Homélies de Dom Armand Veilleux

22 juillet 2024 – Fête de sainte Marie-Madeleine

Mi 6,1-4 ; Mt 12,38-42

                                                                            Homélie 

          Marie-Madeleine est sans doute la femme mentionnée dans l'Évangile au sujet de laquelle on sait le plus de choses (bien qu'il ne soit pas toujours absolument clair de quelle "Marie" les Évangélistes parlent). Lorsqu'elle lava les pieds de Jésus et les arrosa de parfum, Jésus dit que partout où l'Évangile serait enseigné on raconterait ce qu'elle avait fait "en mémoire d'elle". Et cependant ce qui a été surtout retenu de Marie-Madeleine par saint Jean, et qui est l'objet du texte d'Évangile que nous venons de lire, c'est qu'elle fut le premier témoin de la Résurrection de Jésus.

22 July 2024 - Feast of Saint Mary Magdalene

Mi 6:1-4; Mt 12:38-42

Homily

          Mary Magdalene is without doubt the woman mentioned in the Gospels about whom we know the most (although it is not always absolutely clear which "Mary" the Evangelists are talking about). When she washed Jesus' feet and sprinkled them with perfume, Jesus said that wherever the Gospel would be taught people would tell what she had done "in memory of her". However, what St John has remembered most about Mary Magdalene, and which is the subject of the Gospel text we have just read, is that she was the first witness to the Resurrection of Jesus.

20 juillet 2024 - samedi de la 15ème semaine

Mi 2, 1-5; Mt 12, 14-21

H O M É L I E

           En ces temps de "globalisation" et de "mondialisation" -- d'une certaine mondialisation toute dominée par l'économique -- le fossé entre les nations riches et les nations pauvres se creuse de plus en plus, tout comme celui entre les riches et les pauvres au sein de chaque pays.

21 juillet 2024 – 16ème dimanche "B"

Jer 23, 1-6; Eph 2, 13-18; Marc 6, 30-34

H O M É L I E 

          Dans l’Ancien Testament, trois personnages jouent des rôles importants et complémentaires au sein du Peuple d’Israël : Le roi, qui détient l’autorité politique, le prêtre, qui accomplit les rituels religieux et le prophète, qui, souvent au risque de sa vie, rappelle aussi bien au roi et au prêtre qu’à tout le peuple, leurs devoirs et leurs péchés ainsi que les attentes de Dieu à leur égard.

19 juillet 2024 - Vendredi de la 15ème semaine PAIRE

Is 38, 1-6. 21-22. 7-8; Matthieu 12:1-8

H O M É L I E

          Dans l'Évangile d'hier Jésus établissait une comparaison entre ses commandements, qui sont un joug facile à porter et un fardeau léger, d'une part et, d'autre part, le poids sous lequel les Scribes et les Docteurs de la Loi écrasaient le peuple. Et il invitait à venir à lui tous ceux qui peinaient sous le poids du fardeau. L'Évangile d'aujourd'hui continue cette polémique, avec un exemple concret.

21 July 2024 - 16th Sunday "B”

Jer 23:1-6; Eph 2:13-18; Mark 6:30-34

Homélie

          In the Old Testament, three figures play important and complementary roles within the people of Israel: the king, who holds political authority; the priest, who carries out the religious rituals; and the prophet, who, often at the risk of his own life, reminds the king, the priest and the people of their duties and sins, and of God's expectations of them.

18 juillet 2024 – Jeudi de la 15ème semaine "B"

Isaïe 26:7-19; Matthieu 11:28-30

H O M É L I E

Nous poursuivons la lecture du Chapitre 11 de saint Matthieu, où celui-ci a regroupé diverses paroles brèves de Jésus. Certaines de ces paroles ont été placées ailleurs par les autres Évangélistes; et d'autres, comme celle que nous venons de lire, sont propres à Matthieu. Il serait futile d'essayer de retrouver la situation précise dans laquelle ces paroles ont été prononcées par Jésus. Il s'agit de petits textes ou récits isolés qui circulaient dans l'Église primitive avant d'être regroupés dans nos Évangiles. Ils ont une valeur et une force percutante en eux-mêmes, indépendamment de tout contexte.