46. CEUX QUI FONT D'AUTRES FAUTES


1 Pendant un travail à la cuisine, dans le cellier, dans un service, à la boulangerie, au jardin, dans un atelier ou dans un autre lieu, un frère fait une faute :

2 il casse ou il perd un objet, ou bien il fait une autre faute, n'importe où.

3 Mais il ne vient pas tout de suite et de lui-même réparer sa faute devant l'abbé et devant la communauté. Il ne dit pas ce qu'il a fait.

4 Alors, si on apprend la chose par un autre frère, on le punira plus sévèrement.

5 Mais si c'est un péché secret du coeur, il le fera connaître seulement à l'abbé ou à des anciens qui vivent selon l'Esprit de Dieu.

6 Ceux-là savent soigner leurs blessures personnelles et celles des autres, sans les découvrir et sans les raconter à tous.

[Retour à l'index]