25. LES FAUTES GRAVES


1 Le frère qui est coupable d'une faute grave sera privé à la fois du réfectoire et de l'oratoire.

2 Aucun frère n'ira le trouver pour lui tenir compagnie ou lui parler.

3 Il sera seul pour faire le travail qu'on lui a commandé et il restera dans la tristesse que lui cause son repentir. En effet, il connaît la phrase terrible de l'apôtre Paul :

4 « Cet homme-là, on fait mourir son corps pour que son esprit soit sauvé le jour où le Seigneur viendra » (1 Corinthiens 5, 5).

5 Ce frère mangera seul. Pour la quantité de nourriture et l'heure du repas, c'est l'abbé qui jugera ce qui est bon pour lui.

6 En passant près de lui, personne ne le bénira, ni lui, ni la nourriture qu'on lui donne.

[Retour à l'index]